Juste la fin du monde

Jean-Luc Lagarce est l’un des auteurs français contemporains les plus joués, et il n’avait encore jamais été traduit en néerlandais. C’est à Bruxelles qu’est née l’idée de traduire 'Juste la fin du monde', l’une de ses œuvres les plus souvent mises en scène, en 'Gewoon het einde van de wereld'. C’est le début d’une longue aventure initiée par Rooftop Producties. La traduction de Theodoor Rijpma inspire. On recherche des acteurs. L’aventure prend forme, et Yves van den Boogaart en prend la barre en tant que metteur en scène. Puis, les choses se corsent. Il semble que 'Gewoon het einde van de wereld' ne verra jamais le jour. Manque de moyens. Des acteurs qui capitulent. Au final, une représentation très intime et, en ce qui nous concerne, inoubliable.

Quilombo est fier d’en être coproducteur. Avec l’aide de De Markten, Advanced Fair et Come to the point.

Lien vers quelques articles associés (en néerlandais uniquement) :
http://jowillems.blogspot.com/2012/01/gezien-gewoon-het-einde-van-de-wereld.html
http://www.brusselnieuws.be/artikel/de-verloren-zoon-voorgoed-verloren

Article sur FM Brussel (en néerlandais uniquement) :
http://www.fmbrussel.be/artikel/het_einde_van_de_wereld.aspx

Assurez-vous de vérifier les projets suivants :
Contractions
Dans la solitude des champs de coton
Pour un oui ou pour un non
© Quilombo bvbaTous droits réservésdisclaimer
Another website by Sitsol